CONTACT Index du Forum CONTACT
Forum de recueil de témoignages et de données sourcées sur les phénomènes d'Abductions
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Dropa, petits extraterrestres du Sud du Tibet

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CONTACT Index du Forum -> Ufologie/Abductions -> Les différents types d'entités
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cassiopee


Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 51
Localisation: Belgique
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 20 Oct - 09:14 (2011)    Sujet du message: Les Dropa, petits extraterrestres du Sud du Tibet Répondre en citant

Qui sont ils ?







C’est au début de l’année 1938 que le mythe Dropa commença à se rependre grâce à la découverte d’une série de tombeaux creusés régulièrement et alignés dans des cavernes artificielles des montagnes de Baian Kara Ula près de la frontière Sino-Tibétaine par l’archéologue Chi Pu Tei.
Les Dropa aussi connu sous le nom de Drop-pa ou Dzopa Drok sont décrit d’après plusieurs écrivains connu comme race d'extraterrestres de petite taille qui ont atterri au Tibet il y a près de 12000 ans.
Les dropa auraient habités à 640 km au Sud du Tibet, ils seraient de petites taille (1 mètre et 25 centimètres pour une taille adulte moyenne), leur peau est jaune, leur tête disproportionnellement grandes et presque chauve, et leurs yeux grands et bleus.
De plus le poids moyen des Dropa est de 50 kg.
Ils ne rentrent donc dans aucunes catégories raciales existantes !




Artefacts et objets Dropa




Sur les murs de leurs tombeaux sont sculptés le soleil, la lune, les étoiles et la Terre avec les lignes en pointillés qui les relient.







Mais la vrai grande découverte est celle de disques de 22,7 cm et 2 cm d'épaisseur, ayant également un trou au centre, parfaitement circulaire de 2 cm de diamètre évidemment créés par des êtres intelligents !




Voilà quelques explications du docteur Sergei Lolladoff, un professeur d'anthropologie Polonais sur un disque acquis à Mussorie au Nord de l'Inde en 1945 :
« Son épaisseur et de 2 pouces 1/4 près du centre et son diamètre est de près de 9 pouces. Une face est lisse. L'autre face montre une bande spirale de l'extérieur vers l'intérieur, décorée en léger relief et sans grande qualité artistique. En partant du centre dans le sens des aiguilles d'une montre, on peut voir un cercle avec 12 rayons qui représente le Soleil ou un soleil, une créature ressemblant à un écureuil, une bande de quatre formes, légèrement variées qui suggèrent qu'il s'agit d'une forme d'écriture, puis une forme lenticulaire, d'autres "caractères" cette fois en rangée de six, un personnage à large tête qui regarde le centre du disque, deux formes rappelant un peu des toiles d'araignées qui pourraient être des petites étoiles, et ce qui pourrait vouloir représenter un lézard. »

Le disque est tellement résistant que même à l'aide d'une pointe en diamant il ne peut être rayé. Encore plus étrange le poids effectif de l'objet n'a jamais été constant, il fluctuait. Les personnes ayant tentaient de percer son mystère avec un magnétomètre rapportèrent de très curieux phénomènes de résonances qu'ils ne purent pas expliquer.



Des écritures mystérieuses








Le professeur Tsum Um Nui décida en 1962 d’en apprendre plus sur l'histoire de ces disques.

Il découvre que les rainures en spirale n’étaient pas que des dessins, mais plutôt une écriture inconnue de taille microscopique.
Cette écriture serait même la plus ancienne du monde.

La traduction faite par Tsum Um Nui apparue en 1965 dans le magazine Allemand « Das Universum Vegetariche » et le magazine Russe «Spoutnik ».

Les disques indiquent l’histoire d’une sonde spatiale ayant atterri dans les montagnes de Baian-Kara-Ula de l’Himalaya.
L’équipage avaient trouvé refuge dans les cavernes de la montagne, en dépit de leur intentions paisibles les Dropa furent traqué et chassé par des tributs voisines.

La traduction d'un des passages indique : "le Dropa est descendu des nuages dans leurs avions. Nos hommes, femmes, et enfants se sont cachés dans les cavernes dix fois avant lever de soleil. Quand enfin ils ont compris la langue de signe du Dropa, ils se sont rendus compte que les nouveaux venus ont eu des intentions paisibles."


La traduction du reste des pierres explique que les Dropa n’ont pas pu réparer leur vaisseau et ainsi ont échouées sur terre.

Si tout cela est vrai des survivants Dropa auraient-ils survécu ?





Damien Cognata pour les liens se desserrent


http://leslienssedesserrent.over-blog.com/article-les-dropa-petits-extrater…
_________________
L'émerveillement est le premier pas vers le respect (N. Hulot)


Dernière édition par Cassiopee le Mer 26 Oct - 06:40 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Oct - 09:14 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
daviddu07


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2011
Messages: 7
Localisation: ardeche
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Jeu 20 Oct - 13:52 (2011)    Sujet du message: Les Dropa, petits extraterrestres du Sud du Tibet Répondre en citant

bon bhein nous on envoie un disque dans l'espace pour dire au extraterestre notre forme humanoide homme ou femme
et notre position dans l'espace, la se disque que tu parle a tout l'aire d'etre le meme
disque que nous avont envoyer dans l'espace curieuse coincidence quand meme, le cercle qui suit le systeme terre soleil et autre sa doit etre un message qu'il peuvent aller n'importe ou dans l'espace et l'ecriture, je ne sait pas qui sait pourquoi pas comment il vive ,pourquoi il sont venue sur terre et meme pourquoi pas leur technologie et leur mode de vie.
sa on ne le sera pas ou peut-etre un jours qui sait.

a bientot

david
_________________
bonjour sa va de plus en plus mal l'homme scie une branche ou il est assie,
les peuples souffres alors que les riches on la belle vie .


Revenir en haut
MSN
Zeta
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 326
Localisation: France
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 21 Oct - 08:10 (2011)    Sujet du message: Les Dropa, petits extraterrestres du Sud du Tibet Répondre en citant

ce qui est interessant c'est de voir que la suite de Fibonaci est partout, notamment sur la deuxième photo Okay

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
boufi
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 172
Localisation: Belgique
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 21 Oct - 09:22 (2011)    Sujet du message: Les Dropa, petits extraterrestres du Sud du Tibet Répondre en citant

ce qui est sur c'est que la suite de Fibonaci tien mieux la route que certaine formule d'Einstein et sa relativité du temps, vitesse Wink


LES PIERRES DE DROPA 
Des disques en pierre peuvent contenir un message incroyable
Dans les montagnes de Baian-Kara-Ula sur la frontière qui divise la Chine et le Tibet, une expédition archéologique, menée par Chi Pu Tei, a marché sur des chemins a peine accessible de cette montagne, et s'est arrêter sur quelques cavernes qui évidemment avaient été occupées par un peuple primitif il y a bien longtemps. Mais ce que lui et son équipe cherchaient dans ces cavernes, est quelque chose de peu commun et, si vérifié, pourrait changer tout nous savons de notre passé éloigné.
 
 
 
 
En 1962, un autre scientifique chinois décode finalement le message sur les disques.Le message brise tout que nous savons de l'humanité dans l'univers !
 
 
 
Tous les faits ne sont pas clairs et, car vous comprendrez plus tard, difficiles à vérifier. Certains des détails sont contradictoires, brouillés, ou ont pu avoir été modifiés par les auteurs imaginatifs. Mais même si une partie de cette histoire est vraie, il représente une des plus grandes découvertes de notre âge.
 

Tei, professeur d'archéologie à l'université de Beijing, menait quelques étudiants sur une expédition pour examiner une série de cavernes dans les montagnes de l'Himalaya. Les cavernes ont pu avoir été artificiellement découpées, et étaient plus comme un système complexe des tunnels et de salles de stockage souterrains. Les murs ont été vitrifiés, comme coupés dans la montagne avec une source de chaleur extrême. À l'intérieur des cavernes ce trouvait des tombeaux antiques, disposés d'une manière ordonnée, et dans ceux-ci, les restes squelettiques de drôles de gens. Les squelettes, mesurant un peu plus de quatre pieds, ils étaient frêles et les crânes étaient disproportionnément grands.Tout d'abord. il a été suggéré par un membre de l'équipe que ceux-ci pourraient être les restes d'une espèce inconnue de gorille de montagne. Chi Pu Tei a répondu, "qui a jamais entendu parler de singes enterrant un autre?"

 
 
Cependant, quel genre d'humain était ceci ? Plus de découvertes ont étaient faites plus loin dans les cavernes. Sur les murs, des pictogrammes : le soleil, la lune, les étoiles, et la terre avec des lignes et des points les reliant.
 
Puis l'équipe a fait la découverte la plus incroyable de tous : A moitié enterré dans le sol de la caverne, un disque en pierre, évidemment façonné par la main d'une créature intelligente. Le disque faisait approximativement neuf pouces de diamètre et trois quarts de pouce d’épaisseur. Au centre exact du rond, un trou, et une cannelure fine se développant en spirales du centre jusqu’au bord, comme un genre de disque primitif de phonographe.Le disque, est datés entre 10.000 et 12.000 ans, de loin plus vieux que les grandes pyramides d’Egypte, c’était fantastique La merveille était multipliée, en tout, 716 disques ont été trouvés. Et chacun a tenu un secret incroyable. La cannelure, lors davantage d'inspection, n'était pas une cannelure du tout, mais une ligne continue de hiéroglyphes, étranges écriture !

.
   
 
Les caractères minuscules et presque microscopiques étaient dans une langue jamais vue avant. Ce n'ait qu'en 1962 qu'un autre scientifique chinois pourra décoder le message des disques en pierre - un message si incroyable que le département de préhistoire de l'académie de Beijing a interdit d’éditer sa traduction. Par la suite, le message a été édité, et ce qui est indique vous étonnera.
 
UN MESSAGE
 
Le Dr Tsum a touché la face lisse du disque avec la paume de sa main. "Qu’est ce que pourrait être ce disque?" s'est-il demandé. Il a su son histoire récente; comment il a été découvert en 1938 par un archéologue chinois dans une caverne dans l’Himalaya, avec 715 disques semblables ; comment il était enterrés tout près des squelettes d'une tribu étrange de personnes faisant en moyenne seulement plus de quatre pieds de haut ; comment on a constaté que chaque disque a été inscrit avec une cannelure minuscule qui s'est développée en spirales autour de sa face, et que la cannelure s'est avérée être un hiéroglyphe inconnu. Il a également su que les disques, aussi remarquables qu'ils soient, avaient été simplement stockés à l'université de Beijing pendant 20 années. Pendant ce temps, d'autres avaient essayé de déchiffrer les inscriptions étranges, mais sans succès. Peut-être maintenant, en 1962, il pourrait.Le professeur a soigneusement retranscrit les caractères à partir du disque. L'écriture était si petite qu’il a dû utiliser une loupe pour la voir clairement. Mais elle était vieille - peut-être 12.000 ans, a t’on estimé. Pendant qu'il travaillait, beaucoup de questions ont harcelé le professeur. Comment ces personnes primitives gravaient ces pierres avaec autant de précision ? Comment ont-ils contrôlé l'écriture presque microscopique ? Qui étaient-ils et qu'était le but de ces centaines de pierres ? Une fois que les caractères eus étaient retranscrits, le Dr. Tsum Um Nui a commencé la tâche laborieuse d'essayer de décoder le message. Par la suite, il a commencé à accomplir le progrès. Un mot a émergé. Puis d’autres. Une expression est devenue compréhensible, puis une phrase entière. Il avait déchiffré le code.

 

Il a apprit que les messages sur les pierres ont été écrits par un peuple qui s'est appelé les Dropa. Mais ce que disait le message a 12.000 ans. Ce que le Dropa avait écrit doit avoir été l'un de leurs mythes culturels, ou faisait partie d'une certaine cérémonie religieuse préhistorique.Quand il a fini la traduction comme il pouvait, le professeur s'est assis en arrière dans sa chaise dans l'incrédulité. L'histoire des Dropa n'était rien de moins qu’étonnante. Comment ses collègues réagiraient-ils ? Comment le monde pourrait-il réagir si cette histoire était vraie ? Le professeur a préparé un papier sur ses résultats et l'a présenté à l'université pour la publication. Leur réaction était rapide et emphatique : le papier ne serait pas édité. L'académie de la préhistoire l'a expressément interdit d'éditer ou même de parler de ses résultats. Le monde, ne devrait rien savoir sur les Dropa.

 
Les résultats du Dr. Tsum Um Nui ont été par la suite édités, cependant. Juste deux ans après, il a édité le papier, pour quelques comptes, l'académie s'est radoucie et a donné la permission au professeur d'éditer le papier, et pour d'autres comptes il l'a édité en dépit de l'interdiction officielle. Dans l'un ou l'autre cas, sa traduction et sa théorie ont rencontrées le ridicule par l'établissement d'archéologie. La traduction était tout juste bonne à prendre à la valeur nominale ou comme compte historique. Il changerait tout ce que nous savons sur notre histoire et de l'humanité dans l'univers.
 
CE QUE LES PIERRES INDIQUENT
 
Les disques de Dropa indiquent l'histoire d'une sonde spatiale d'une planète éloignée qui endommagée a atterri dans les montagnes de Baian-Kara-Ula de l'Himalaya. Les occupants du vaisseau spatial les Dropa ont trouvé refuge dans les cavernes des montagnes. En dépit de leurs intentions paisibles, le Dropa ont été mal compris par les membres de la tribu qui occupaient les cavernes voisines et ils les ont chassé et également tué certains d'entre eux. Une traduction d'un des passages indique : "le Dropa est descendu des nuages dans leur avion. Nos hommes, femmes, et enfants se sont cachés dans les cavernes dix fois avant lever de soleil. Quand enfin ils ont compris la langue de signe du Dropa, ils se sont rendus compte que les nouveaux venus ont eu des intentions paisibles."
 
Les pierres continuent pour indiquer comment les Dropa ne pouvaient pas réparer leur vaisseau spatial endommagé et ne pourraient pas retourner sur leur planète, et ainsi ont échouées sur terre. Si c'est vrai, leurs descendants ont-ils survécu ?Aujourd'hui, le secteur est habité par deux tribus qui, en fait, s'appellent les Dropa et les Han. Ont ne pu classer l'une ou l'autre tribu dans n'importe quelle autre race connue ; ils ne sont ni des Chinois ni le Tibétain. Les deux tribus sont de stature pygméenne, les adultes mesurant entre 3,6 et 4,7 pieds avec une taille moyenne de 4,2 pieds, et de poids entre 38 à 52 livres.

Ils sont jaunes avec le corps minces et les têtes d'une façon disproportionnément grands, correspondant aux restes squelettiques trouvés dans les cavernes en 1938. Ils ont les cheveux clairsemés et ont de grands yeux qui ne sont pas asiatiques dans l'aspect, mais ont les iris bleu clair.

.
   
 
Il y a également un conte chinois antique qui pourrait soutenir la thèse des Dropa. Le conte raconte l'histoire d'un peuple, petit, mince, jaune qui est descendu à la terre des nuages, et qui ont été évités par chacun en raison de leur maigreur.
 
PROPRIETES ETRANGES
 
En 1968, les pierres de Dropa sont venues à l'attention de W. Saitsew, un scientifique russe qui a republié les résultats d’Um Nui Tsum et a effectué des essais sur les disques qui ont indiqué quelques propriétés très particulières. Physiquement, les pierres de granit contiennent des concentrations élevées de cobalt et d'autres métaux - une pierre très dure en effet qui aurait rendu difficile pour que les personnes primitives découpent le lettrage, particulièrement avec de tels caractères minutieux.En examinant un disque avec un oscillographe, un rythme étonnant d'oscillation a été enregistré comme si, par le passé, ils avaient été électriquement chargés ou avaient fonctionné comme conducteurs électriques. Les pierres des Dropa ressembles à un puzzle intrigant pour des archéologues et des anthropologues. Est-ce que les visiteurs de Dropa viennent vraiment d'une certaine planète éloignée, ou leur histoire est simplement un mythe de la création qui aurait été imaginé par une culture primitive ? Si c’est le cas, il additionne un tel " mythe " au grand nombre d'histoires de cultures antiques qui réclament que leurs descendants sont venus des cieux. Si non, les pierres de Dropa pourraient représenter la première visite enregistrée d'une civilisation étrangère à notre planète. Pour l’instant, les pierres de Dropa restent non expliquées.

 
 
 

_________________
Tout est composé de quelque chose.Rien ne peut être composé de rien,Si quelque chose était composé de rien cette chose n’existerait pas
Giordano Bruno


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zeta
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 326
Localisation: France
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 21 Oct - 22:07 (2011)    Sujet du message: Les Dropa, petits extraterrestres du Sud du Tibet Répondre en citant

Je pense que la Terre à vue passer , des dizaines de civilisations différentes, et que tout se révèle peu à peu Okay

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dr Who


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 33
Localisation: Police box
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Dim 23 Oct - 07:58 (2011)    Sujet du message: Les Dropa, petits extraterrestres du Sud du Tibet Répondre en citant

Intéressant, je ne connaissait pas...


Excellent travail...


Okay
_________________
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.

Albert Einstein.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
EpicTale2012


Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2011
Messages: 19
Localisation: Canada
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Lun 24 Oct - 05:36 (2011)    Sujet du message: Les Dropa, petits extraterrestres du Sud du Tibet Répondre en citant

Fascinant!
_________________
E.T.


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:17 (2017)    Sujet du message: Les Dropa, petits extraterrestres du Sud du Tibet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CONTACT Index du Forum -> Ufologie/Abductions -> Les différents types d'entités Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Template SG-1 by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com